Projets


[2008]

SLIDERS_3

Des séquences vidéos enregistrées à l'aide de téléphones portables informent une base de données qui prend l'apparence, ici, d'une tour de données. Les "performers" réalisent en temps réel des associations d'images et de sons proches de ce que l'on pourrait qualifier comme étant de l'"action moving".

Si, jusqu’à présent, nous avions travaillé sur des films déjà existant et existant en double — Psychose d’Alfred Hitchcock et Psycho de Gus Van Sant pour SLIDERS_1 et les deux versions de The Man who knew too much d’Alfred Hitchcock pourSLIDERS_2, nous avons choisi pour ce troisième opus de SLIDERS de faire nos propres images et de les enregistrer à l’aide de téléphones portables.

À partir de mots clés qui dessineront en filigrane une fiction, des séquences filmiques seront tournées puis indexées pour constituer une nouvelle base de données. Lors de la performance de SLIDERS_3, il sera alors possible de réagencer ces séquences filmiques et d’en remodeler la matière des images et des sons dans un mode de jeu instrumental proche du Vidéo Jockey.

Équipe SLIDERS_lab: Frédéric Curien, Jean-Marie Dallet, Christian Laroche
Professeurs du lycée Charles Coulomb: Pierre Bourdareau, Sophie Coudray
Technicienne: Audrey Cazenave

Ce projet a été mené en collaboration avec les étudiants de l'ÉESI et ceux du BTS « Design d’espace » du lycée Charles Coulomb et a débuté en octobre 2007.
Il a reçu l’aide de la Région Poitou-Charentes et du Festival Pocket Film (Centre Pompidou, Paris) qui a prêté les téléphones portables utilisés pour réaliser les séquences filmiques.


CRÉATEUF 2008, Châtellerault, France, 15 mai.


Album photographique (cliquez sur une image pour accéder au diaporama)